L’utilisation du nombre d’or dans le Moyen-âge : la cathédrale d’Amiens

Partie histoire :   

    D'après certains textes, le fondateur de l'église d'Amiens s'appelait Firmin, originaire d'une famille sénatoriale de la région de Pampelune, dans l'actuelle Espagne. Arrivé à Amiens, il y opéra de nombreuses conversions avant d'être martyrisé. Sans doute faut-il situer cette épisode à la fin du III ème siècle ou au début du siècle suivant, avant que le christianisme ne devienne religion officielle sous l'empereur Constantin . Aux origines du christianisme à Amiens se place également le récit de la charité de Saint Martin., ce soldat romain qui durant l'hiver 353 partagea son manteau avec un mendiant qu'il rencontra à la porte de la ville, geste qui allait décider de sa conversion.

    Plusieurs édifices se sont déjà succédés sur le site lorsqu'est entamée en 1220 la construction de la Cathédrale actuelle. Le feu détruisit en 1019 l'édifice qui existait alors. La Cathédrale qui lui succéda périt à son tour en 1137 dans un incendie qui détruisit la majeure partie de la ville. Une nouvelle construction s'éleva bientôt, qui fut consacrée en 1152 par Samson l'archevêque de Reims ; ce qui suppose une reconstruction très rapide. Cet édifice fut à son tour la proie des flammes peu avant 1220.

Partie géométrie :

Plan de la Cathédrale et Division Harmonique

Largeur de l'édifice : AB/φ=AG=AD (Majeur)

AG/φ=AJ puis AJ/φ=AI et enfin AI/φ=AK

Largeur du Portail du Sauveur : AJ-AI=IJ

Largeur des portails de la Mère Dieu et Saint Firmin : KI=AI-AK

IJ est aussi la largeur de la travée centrale et KI la largeur des collatéraux.

Avec des mesures chiffrées :

AD = 62m - AB = 100,32m - AN = 38,32m

D'où : LD = 14,64m et AK = 14,64m

Largeur intérieure de la Nef : IJ+2xKI=31,94m (KI = 9,04m)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×