L’utilisation du nombre d’or de 1 700 à nos jours : Salvador Dali

Partie histoire :   

    Salvador Felip Jacint Dalí Domènech, connu sous le nom de Salvador Dalí, (11 mai 1904 - 23 janvier 1989) était un artiste-peintre surréaliste, sculpteur et un scénariste espagnol. Il est né et mort à Figueres en Catalogne où il créa d'ailleurs son propre musée en 1974, le Teatre-Museu Gala Salvador Dalí.

    À sept ans, il peint son premier tableau et veut être Napoléon Bonaparte. En 1922, après un bac obtenu facilement, Dalí entre à l'École des Beaux-Arts de San Fernando, à Madrid. Mais l'enseignement le déçoit et il se fait expulser pour avoir incité les étudiants à manifester contre l'incompétence d'un nouveau professeur.

    En 1924, encore inconnu, il illustre son premier livre. C'était le poème dans la langue catalane "Les bruixes de Llers" ("Les sorcières de Llers"), du poète Carles Fages de Climent, ancien ami de Dalí á l'Institut de Figueres.

    En 1926, il fait un premier voyage à Paris et y rencontre Pablo Picasso. Trois ans plus tard, il retourne dans la capitale française, pour le tournage d'Un chien andalou, pour lequel il participe au scénario. C'est la rencontre décisive avec les surréalistes : Tristan Tzara, Louis Aragon, André Breton, Paul Éluard et Gala qui deviendra son épouse. L'apparition de celle-ci est une révélation : il l'a rêvée et peinte avant de la connaître ; ils ne se quitteront plus.

Partie géométrie :

Salvador Dali a utilisé le rectangle d'or pour certaines de ses toiles, notament le Sacrement de la dernière cène.

Le sacrement de la dernière cène Salvador Dali, 1955

La composition se devait alors de mettre en valeur le sujet tout en produisant une circulation du regard afin de créer, au coeur de la toile, une harmonie absolue. De tout temps, les artistes ont cherché à produire cet équilibre entre la figure et son environnement.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site
Création de site Amiens

×